Archives - Rencontres régionales
Galerie photos

Harmos – Harmonisation de la scolarité obligatoire en Suisse, un état des lieux

avec

Isabelle Chassot, Conseillère d’Etat, Directrice de l’instruction publique, de la culture et du sport du canton de Fribourg, Présidente de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP).

Le 14 juin 2007, les vingt-six directrices et directeurs cantonaux de l’instruction publique suisse ont approuvé à l’unanimité le concordat Harmos, en assemblée plénière de la CDIP. Ce concordat représente une réponse à une obligation constitutionnelle - la révision des articles sur l’éducation, plébiscitée par le peuple en mai 2006 – qui exige des cantons qu’ils harmonisent le système éducatif suisse.

Tout en s’inscrivant dans l’esprit fédéraliste qui anime notre pays, le concordat harmonise un certain nombre de paramètres. Il définit de manière unitaire des caractéristiques structurelles comme le début de la scolarité, le nombre et la durée des degrés scolaires ; il identifie les finalités de la scolarité obligatoire ; il indique les instruments qui permettent d’assurer et de développer la qualité du système d’éducation à l’échelle nationale ; il désigne en particulier les standards nationaux de formation et règle la procédure qui permet de les déterminer. Il s’agit prioritairement de contribuer à l’assurance et au développement de la qualité de la formation, d’assurer la perméabilité du système et d’abolir tout ce qui peut faire obstacle à la mobilité scolaire.

Le concordat Harmos, actuellement en phase de ratification au sein des Parlements cantonaux, entrera en vigueur à partir du moment où dix cantons y auront adhéré.

Les commentaires sont fermés.